June 3, 2019

Comment créer un logo pour votre entreprise

Que vous conceviez vous-même votre logo ou fassiez appel à un graphiste, voici quelques conseils pour créer un logo unique qui exprime votre personnalité.

Qu’est-ce qu’un logo, et pourquoi est-il important ?

Le logo est l’un des éléments les plus reconnaissables d’une marque. C’est l’image emblématique qui est reprise en haut de chaque papier à en-tête et sur chaque packaging, et qui est mise en avant sur la page d’accueil de votre site. Alors comment créer le logo qui vous représente le mieux ?

Qu’est-ce qu’un logo réussi ?

Votre logo doit :

  • représenter les valeurs de votre marque. Ainsi, quand les gens le voient, leur compréhension de votre marque est renforcée ;
  • s’intégrer naturellement au reste de votre branding, comme la palette chromatique et la police, pour créer une identité visuelle forte et cohérente ;
  • être mémorable et facile à reconnaître ;
  • se différencier des logos des concurrents de votre secteur ;
  • être facile à reproduire sur différents formats et supports ;
  • bien ressortir dans tous les tailles, petites ou grandes.

En résumé, il ne faut négliger aucun aspect lorsque vous créez votre premier logo ou en produisez un nouveau dans le cadre d’une refonte de votre branding. De nombreuses entreprises se tournent ainsi vers des agences ou des créateurs de logos. Que vous fassiez ou non appel à un expert, voici les éléments à prendre en compte.

Comment créer votre premier logo

Même si vous n’avez pas de graphiste à portée de main, il est tout à fait envisageable de concevoir un très beau logo en interne. Il est possible d’« emprunter » un graphiste ou illustrateur pour passer en revue vos idées, mais vous pouvez très bien faire l’essentiel du travail vous-même.

Pour vous mettre dans la peau d’un créateur de logo professionnel, commencez par la phase de collecte des informations, ou « phase de découverte ».

Whitney Anderson’s early sketches of a logo for her design studio, Wit and Co.

Penchez-vous d’abord sur votre marque

Votre branding actuel fonctionnera en harmonie avec le logo : il est donc utile d’examiner votre identité et votre personnalité de marque avant de vous lancer. Ayez en tête des éléments créatifs tels que votre palette chromatique ou vos éléments graphiques, mais aussi votre public cible : quel type de concepts ou d’images trouvera écho chez lui ?

Étudiez la concurrence

Vous connaissez bien votre marque, mais qu’en est-il des autres marques de votre secteur ? Analysez ce que leurs logos ont en commun et réfléchissez à la manière dont vous pouvez vous démarquer. Créer un mood board sur un site de curation de contenu tel que Pinterest peut vous aider à rassembler le résultat de votre travail d’analyse de la concurrence dans un seul et même endroit.

Apprenez-en plus sur les logos

Familiarisez-vous avec les types de logos de base

  • Symbole : une image ou une icône, telle que le « swoosh » de Nike
  • Logotype : un logo-texte, comme celui de Google
  • Marque composée : un mélange des deux, tel que le logo de Volkswagen ou de Mastercard

Plongez-vous dans des sources d’inspiration de choix

Vous pouvez vous immerger dans des créations de toutes sortes pour laisser libre cours à vos idées. Après tout, vous ne pouvez pas opter pour un style en particulier si vous ne vous êtes pas familiarisé avec les différentes possibilités. Explorez des sites comme Behance ou Dribbble, où des créatifs chargent et partagent leurs travaux les plus réussis. Si vous utilisez les réseaux sociaux, suivez des comptes ou des hashtags créatifs et inspirants sur Instagram et Pinterest. Prêtez attention à des éléments de design comme la couleur, les formes ou la typographie. Vous entourer de beaux designs vous aidera à savoir vers quel style vous souhaitez pencher.

Ne négligez pas le stylo et le papier

Il n’est pas inutile de garder un carnet sur vous pour pouvoir esquisser des logos et prendre des notes sur les idées de design qui vous plaisent le plus. Même si vous n’êtes pas naturellement doué en dessin, les croquis peuvent vous permettre de développer votre vision. Et n’oubliez pas : ceux qui finissent à la poubelle sont tout aussi utiles que ceux que vous conservez.

Mettez au point votre design numérique

Passons à la partie la plus sympathique. Même si vous n’êtes pas graphiste professionnel, ce n’est pas une raison pour vous décourager de produire votre logo. Grâce aux nombreux outils et modèles de logos disponibles, des compétences de base devraient vous permettre de créer au moins une ébauche. Grâce aux outils de design sur le web comme Vectr, Method Draw ou Janvas, vous pourrez créer des images vectorielles adaptables (c’est-à-dire qui ne perdront pas en qualité d’image lorsque vous les agrandirez) sans devoir acheter ou télécharger un seul logiciel. De nombreux tutoriels sont également disponibles en ligne.

Comment passer commande à un graphiste pour la création de votre logo

Bien que cela ne représente pas l’option la plus économique, faire appel un graphiste est un moyen de concevoir un logo unique et parfaitement adapté à votre marque dont l’efficacité n’est plus à prouver. Voici quelques astuces pour trouver un graphiste et pour garantir une collaboration réussie.

Demandez des recommandations

Interrogez les entreprises autour de vous pour savoir quel graphiste ou quelle agence a produit leur logo, et si elles ont été satisfaites du déroulement de la mission. Cela vous aidera à trouver un graphiste dont vous aimez le style, mais également, et c’est tout aussi important, avec qui il est agréable de travailler.

Trouvez des graphistes en ligne

Les graphistes indépendants (ainsi que certaines agences) sont souvent répertoriés sur des sites d’annuaires et de présentation de portfolios professionnels comme Behance. Vous pouvez aussi vous tourner vers des sites de mise en relation avec des indépendants plus généralistes tels que Upwork ou Fiverr

Examinez les portfolios

Penchez-vous sur le site web ou le portfolio en ligne du graphiste potentiel pour vous faire une idée des travaux qu’il a réalisés. Que ces derniers vous plaisent ou non, ils vous indiqueront si leur auteur est suffisamment polyvalent et doté d’une capacité d’adaptation pour répondre précisément à vos attentes.

Évaluez vos options

Il peut être utile de demander des devis à plusieurs interlocuteurs et de discuter avec eux (indépendants et agences). Précisez bien votre budget pour la commande et le résultat que vous souhaitez obtenir.  Cela vous permettra de trouver le meilleur candidat pour votre mission, et au meilleur prix.

Rédigez un brief solide

Un brief créatif est une sorte d’accord entre vous et le graphiste concernant le déroulement de la mission. C’est un élément essentiel du processus de communication, qui mérite donc que vous passiez du temps à sa rédaction. Assurez-vous qu’il inclut les objectifs à atteindre mais aussi les livrables (y compris des détails comme le format des fichiers ou les licences d’utilisation de polices d’écriture, le cas échéant). Si vous n’avez jamais rédigé de brief, demandez à votre graphiste de vous fournir un modèle de brief créatif pour vous aider à vous lancer.

Répondez aux questions

Les créateurs de logo commencent habituellement par collecter des informations sur votre entreprise, vos produits et votre marque. Ils se renseigneront également sur votre secteur pour découvrir les logos de vos principaux concurrents : c’est une étape essentielle car il faut que votre logo soit singulier et mémorable, et qu’il se différencie des autres. Le graphiste aura également besoin de savoir où le logo sera utilisé. Il pourra ainsi décider du niveau de détail et de complexité de votre logo pour que ce dernier puisse s’adapter à tous les contextes, des cartes de visite aux affiches de conférences.  

Donnez autant d’informations que possible

Aidez votre graphiste à appréhender votre marque en lui fournissant un maximum d’éléments, y compris les ressources existantes (tels que les couleurs, les polices, les directives et les valeurs de votre marque). Cela lui permettra également d’en savoir plus sur votre public cible et votre stratégie marketing.

Décidez à l’avance des modalités concernant les modifications en cours de route

Lorsque vous vous mettez d’accord sur le brief, abordez le sujet des modifications en cours de route avec votre graphiste et déterminez précisément ce qui est inclus dans le prix de la commande. Attendez-vous à ce que certains ajustements soient effectués pour mieux coller au brief. Néanmoins, ayez conscience que si vous demandez au graphiste de procéder à un travail supplémentaire conséquent, il pourra vous le facturer.

Faites des retours constructifs

Comme tous les fournisseurs, les designers ont besoin de retours spécifiques et clairs pour savoir s’ils répondent bien à vos attentes. En tant que client, voici trois règles d’or pour les retours dans le domaine du design :


  1. Soyez spécifique et précis sur l’élément que vous commentez. Par exemple, dites « le texte est difficilement lisible » plutôt que « je ne suis pas satisfait du texte ».
    2. Parlez des résultats que vous voulez obtenir, pas des méthodes à utiliser. Par exemple, dites « je souhaiterais que le texte soit plus lisible », pas « utilisez plutôt cette police ».
    3. Référez-vous au brief plutôt qu’à vos propres goûts pour juger de la bonne exécution de la commande. Vous saurez ainsi tous les deux quand le design sera finalisé et votre nouveau logo prêt.

À réfléchir lorsque vous achetez un logo sur un site de banque d’images

Si vous préférez éviter tout ce processus de création, vous pouvez acheter un logo tout fait sur une banque d’images en ligne. Cette option sera certainement plus rapide et moins chère qu’une collaboration avec un graphiste, mais la responsabilité supplémentaire de choisir le logo qui représente le mieux votre entreprise vous reviendra. Il vous faudra aussi réfléchir si vous souhaitez payer les droits exclusifs pour votre logo de banque d’images. Si ce n’est pas le cas, il pourra être utilisé par d’autres entreprises.

Choisissez le bon design

Les banques d’images en ligne contiennent un choix vertigineux de possibilités de logo : il n’est pas inutile d’établir quelques règles de base selon les caractéristiques de votre marque existante. Après tout, le design de logo et le branding sont indissociables.

Commencez par vous pencher sur votre identité de marque

Assurez-vous de disposer d’une vue d’ensemble claire de votre branding visuel, y compris des couleurs de votre marque, de votre slogan, de votre police, de votre guide de style de marque et du logo d’entreprise existant, le cas échéant.

Vous pourrez ainsi choisir un logo qui correspond parfaitement à votre identité et serez moins tenté par d’autres logos très jolis mais pas vraiment adaptés.

Pensez en termes de personnalité autant que de design

Outre la représentation visuelle de votre marque, réfléchissez à sa personnalité. Cela peut inclure des aspects de votre stratégie marketing comme le public cible, le guide de style et la voix de votre marque, ainsi que les valeurs de celle-ci. Tous ces éléments influenceront vos choix. À savoir : de nombreux logos de banques d’images sont éditables, vous pouvez donc les modifier légèrement pour mieux les adapter à votre branding.

Typographic logo by Studio Syllabe



Soyez au clair avec le statut du design en matière de droit d’auteur

Lorsque vous achetez un logo en ligne, il est important de comprendre comment fonctionnent les droits de propriété intellectuelle, et à quel moment vous deviendrez le titulaire du droit d’auteur.

La législation relative au droit d’auteur varie selon les pays, mais de manière générale, il existe plusieurs manières dont vous pouvez payer pour utiliser le design de quelqu’un d’autre, et notamment :

  • La licence non exclusive
    L’auteur du logo vous accorde le droit d’en jouir d’une certaine façon et pendant une période donnée, mais d’autres personnes peuvent également l’utiliser. (Pas fantastique pour la notoriété de marque.)
  • Les droits exclusifs
    Comme dans le cas de la licence non exclusive, vous pouvez utiliser le logo dans le cadre de l’accord conclu. Personne n’aura le droit de l’utiliser en même temps que vous.
  • La cession du droit d’auteur
    Avec ce type d’accord, la propriété du logo vous est cédée et le créateur renonce à tous ses droits de propriété intellectuelle, c’est-à-dire ses droits légaux en tant que propriétaire.

Quelle que soit l’option que vous choisissiez, vous pourrez être amené à signer un accord écrit tel qu’un contrat ou un accord de cession, qui formalise le transfert de la propriété ou des droits sur les œuvres soumises au droit d’auteur (c’est-à-dire votre nouveau logo).

L’essentiel à retenir : avant de passer à l’action, assurez-vous que le logo répond bien à vos besoins. N’hésitez pas à passer un coup de téléphone au fournisseur de logos ou à discuter avec lui en ligne si vous avez le moindre doute.

Pour plus d’inspiration au sujet du branding, consultez notre guide pour trouver un nom de marque

0

Les commentaires sont fermés.

Cinq astuces pour être plus productif cette semaine

Comment rentabiliser nos journées ? Voilà une question que nombre d’entre nous se posent. Ces...

4 mins de lecture

Comment prendre de bonnes photos de produits pour votre boutique en ligne

Vous êtes une entreprise créative sur le point de lancer votre boutique en ligne ? Prenez de...

3 mins de lecture

5 façons de rester compétitifs pendant les fêtes

Non, ceci n'est pas une blague : ces astuces permettront véritablement à votre entreprise de...

3 mins de lecture