September 20, 2021

Monotype met la typographie à l’heure du numérique

Grand nom de l’édition et de la conception typographique depuis plus d’un siècle, Monotype s’est imposée en tant que spécialiste des solutions design et technologiques conçues pour créer une image de marque authentique et percutante.

Nous avons rencontré le Directeur Artistique de l’entreprise, James Fooks-Bale, afin de discuter de l’influence du branding et de la typographie sur le storytelling d’une entreprise.

James Fooks Bale

De la tradition au numérique

Le riche patrimoine de Monotype tient au fait que la société parvient à rester à l’avant-garde de son domaine. « Monotype est bien connue pour se réinventer sans cesse, » nous explique James Fooks-Bale. « Pour rester d’actualité, nous devons nous tenir au courant des tendances design, des modes de communication et des évolutions technologiques, afin d’être en mesure de proposer aux marques ce dont elles ont besoin, avant même qu’elles prennent conscience qu’elles en ont besoin. »

Aujourd’hui, l’offre technologique de Monotype illustre parfaitement cet état d’esprit, avec plus de 2500 polices, un service de création typographique sur mesure et des plateformes conçues pour permettre aux marques de déployer leurs supports marketing visuels. En 2016, Monotype a acheté Olapic, plateforme qui permet aux sociétés de conserver et d’activer les contenus produits par des consommateurs, de solliciter l’autorisation d’influenceurs ou de créer leurs propres publications. « Les marques sont alors en mesure d’accéder à des contenus qui trouvent un écho auprès des consommateurs, et de promouvoir leurs produits de façon plus significative et authentique », commente James Fooks-Bale.

Avec cette offre, Monotype reste fidèle à son objectif d’aider sa clientèle à proposer une expérience plus authentique sur tous les points de contacts.

Monotype office

L’ingrédient clé d’une marque

Pourquoi l’équipe Monotype est-elle si obsédée par les polices et le design ? « Vous pouvez vous servir de la typographie pour mettre en avant votre marque, » déclare James Fooks-Bale. « Bien souvent, la police a plus d’influence que les autres éléments du branding, comme les illustrations ou la couleur, car elle est répercutée sur davantage de points de contact. »

James Fooks-Bale prend l’exemple d’une compagnie aérienne. Certes, on peut placer le logo de la société sur les billets, le dessous des tasses de café… Mais comme James Fooks-Bale le rappelle, « L’un des seuls ingrédients que l’on peut transposer dans toutes les situations, c’est la police. »

« Les éléments verbaux et visuels de la communication forment une marque authentique et réussie, » explique James Fooks-Bale. « Si les éléments ne sont pas liés, la communication ne sera pas efficace. » Monotype propose donc aux marques des outils qui leur permettront de raconter leur histoire de manère cohérente à travers tous les points de contact. C’est fondamental pour permettre aux entreprises de mettre au point une identité qui reflète l’ADN de leur marque.

Monotype office detail

Quand la police raconte des histoires

Si les polices jouent un rôle crucial dans la communication d’une marque, Monotype rappelle que chaque police a sa propre histoire. L’entreprise a donc créé une série intitulée Font Stories, qui met en lumière les polices les plus récentes de l’entreprise, afin d’intéresser les lecteurs à leur génèse. « Il y a une histoire à l’origine de ces polices, que ce soit la façon dont le design a été envisagé ou l’objectif recherché lors de sa création. » raconte James Fooks-Bale.

En mettant en avant les nouveautés de la typothèque de l’entreprise, James Fooks-Bale espère inciter les gens à essayer de nouvelles polices. « Nous avons une typothèque tentaculaire, ce qui dans un sens est fantastique, » dit-il. « L’envers de la médaille, c’est qu’à moins de raconter l’histoire de certaines polices, nous courons le risque de perdre de belles trouvailles. » Avec les Font Stories, Monotype incite les marques à évaluer les différentes manières pour telle ou telle police de communiquer leur identité.

Monotype window in office

La marque Monotype au quotidien

Monotype a des bureaux partout dans le monde et travaille dur à maintenir une marque unique. « Nous voulons que nos employés vivent et respirent la marque, » explique James Fooks-Bale. « Chez nous, le branding n’est pas qu’un département, il est en chacun de nos employés. »

Monotype workspace

Pour maintenir la cohérence de sa marque, Monotype a créé des Cartes de Visite à l’image de son patrimoine typographique. Le verso des cartes comporte des aperçus de polices Monotype, ce qui permet à la marque de présenter sa gamme. Les designs sont régulièrement mis à jour, à mesure que de nouvelles polices sont créées.

« Nous imprimons nos cartes sur le papier Luxe de Mohawk, parce qu’il pèse plus lourd. », commente James Fooks-Bale. « Le fait de tendre une carte de qualité, avec une dimension tactile, ça fait réagir notre clientèle. »

Monotype business cards

Le design est facile à modifier et les employés Monotype peuvent y avoir accès partout dans le monde par le biais de la plateforme MOO Business Services. « Il nous fallait quelque chose de rapide et de facile à utiliser » explique James Fooks-Bale. « Le fait que tous nos bureaux, partout dans le monde, puissent commander s’est avéré très utile. »

Originally published on Mar 05, 2019

0

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Please keep comments on-topic and be nice to people. We don't like moderating, but inflammatory, or otherwise inappropriate comments will be deleted. Repeat offenders sent to the MOO dungeons.

NAIL : l’agence anti-pub

Découvrez une agence de pub pas comme les autres.

July 27, 2021

Dans le miroir : Soofiya et la représentation de soi dans l’art

Soofiya explore les thèmes du genre et de l’identité.

July 1, 2021

Kate Moross: le design qui fait la différence

Du graphisme à l’illustration, Kate Moross apporte couleur et originalité à tous ses projets.

June 16, 2021