January 10, 2018

Quand MOO rencontre Mohawk : aux origines du papier Luxe

Tout savoir sur Luxe, notre papier le plus épais, haut de gamme et haut en couleurs, qui va beaucoup plus loin qu’une simple première impression.

Sans surprise, MOO aime le papier (nous avons bâti toute une entreprise autour de ce matériau). Notre amour pour le papier haut de gamme ne tient pas seulement au support en lui-même. Nous apprécions particulièrement la technique, la passion et l’innovation des métiers du papier. C’est pourquoi MOO a tant de choses en commun avec notre collaborateur et fournisseur, Mohawk Fine Papers.

Cette fabrique de papier historique du nord de l’état de New York produit des papiers raffinés depuis plus d’un siècle. Au fil des années, MOO et Mohawk ont entretenu une étroite collaboration pour proposer à leurs clients des papiers de la plus haute qualité ainsi qu’une technologie d’impression digitale unique et nouvelle. Le résultat ? Luxe, notre papier le plus épais, haut de gamme et haut en couleurs, qui va beaucoup plus loin qu’une simple première impression. Lors d’un entretien avec le Vice-Président Directeur Artistique de Mohawk, Chris Harrold, nous sommes revenus sur les origines de Luxe et sur la façon dont la société s’en sert pour ses propres cartes.

À quand date la création de Mohawk ? Où êtes-vous établis ?

Il y a deux sites de fabrication, Cohoes et Waterford, tous deux situés dans l’État de New York, là où la rivière du Mohawk se jette dans le fleuve de la Hudson. Notre société tire son nom de la rivière dont nous tirons l’eau. Elle a été fondée par George O’Connor, qui a récupéré la papeterie en redressement durant la Grande Dépression, en 1931.

Comment la collaboration entre MOO et Mohawk est-elle née ?

C’est par GF Smith, l’un de nos distributeurs à Londres, que nous avons d’abord entendu parler de MOO. La société nous a suggéré qu’il y aurait peut-être des opportunités de collaboration, puisque nous sommes une papeterie historique et que MOO est un imprimeur innovant qui accorde de l’importance au papier. Dès notre premier contact avec MOO, nous nous sommes compris. Nous avons la même passion pour le design, le papier et l’impression. Le papier et l’impression sont inscrits dans l’ADN de Mohawk, et nous partageons avec MOO un amour des belles choses qui nous a rapprochés. Ce qui nous a surtout plus chez MOO est son envie de découvrir et d’inventer. C’est une autre chose que nous avons en commun.

Nos premières réunions étaient centrées sur la façon dont nous pourrions donner une portée maximale à notre partenariat. Cela nous a mené à l’élaboration du papier Luxe, il y a six ans. Nous nous étions demandés comment créer une carte épaisse qui reprendrait les standards de la Carte de Visite traditionnelle haut de gamme, en papier épais. L’idée était d’unir nos forces, à savoir d’une part, l’offre Printfinity de MOO et son engagement en termes de qualité et, d’autre part, notre savoir-faire dans la création de matériaux traditionnels raffinés de notre manière personnelle et innovante, en assemblant des papiers colorés et des papiers blancs. Notre travail a abouti à la gamme de papier Luxe, une véritable avancée pour MOO et pour Mohawk. Ce papier porte la signature de notre relation : chacun reconnaît les compétences de l’autre et les respecte, apportant ses propres compétences et connaissances avec l’objectif de concevoir de nouveaux produits.

Comment décririez-vous le papier Luxe et ses caractéristiques principales ?

Mohawk Superfine est probablement notre produit le plus reconnu. Créé en 1946, il est considéré partout dans le monde comme notre papier phare. C’est un produit qui a passé l’épreuve du temps dans le monde du papier. Et pourquoi ? Parce qu’il est emblématique de notre savoir-faire et de notre attention au détail. C’est le papier de qualité par excellence. C’est notre papier le plus célèbre, qui trouve toutes sortes d’utilisations, du support d’image de marque au book de Madonna dans les années 1980.

Le choix de Superfine s’est donc imposé dans le projet qu’avait MOO de donner ses lettres de noblesse à la Carte de Visite. L’innovation consiste à utiliser un matériau à la reconnaissance bien établie, le papier Mohawk Superfine, et de l’associer à la technologie d’impression MOO. Le produit de cette collaboration est quelque chose d’inédit, qui défie la logique. Nous avons tiré parti de notre expérience de fabrication et du savoir-faire de MOO en impression, en réfléchissant à comment reproduire la coloration de la tranche caractéristique des Cartes de Visite haut de gamme grâce une couche de papier de couleur au milieu de la composition du papier. Cela permet au client de créer ses propres cartes dans un univers numérique qui lui assure une livraison rapide après avoir passé commande.

Quel genre de société choisit Luxe plutôt que d’autres papiers ? Dans quelle mesure pensez-vous que la présentation reflète le genre de marque que vous êtes ?

Nous vivons dans un monde avant tout numérique. L’une des conséquences est que l’objet revêt une importance nouvelle aux yeux des consommateurs, à l’instar de l’argentique, des carnets de notes ou du vinyle. Les gens accordent beaucoup de valeur aux objets et à la création humaine. L’analogue est en vogue.

Pour ce qui est du papier et plus particulièrement des Cartes de Visite, le fondateur de MOO Richard Moross a vraiment visé juste en centrant son entreprise autour de l’interaction indispensable des professionnels entre eux, lorsqu’ils échangent leurs Cartes de Visite. C’est un moment où savoir-faire et protocole se rencontrent. Un produit comme Luxe va indubitablement susciter la conversation.

Lorsque je tends ma Carte de Visite, les gens en veulent une du même genre. Ils admirent ma carte et déplorent la qualité de leur propre carte. Cette une réaction qui a une certaine influence au début d’une relation professionnelle. Cet échange au cours duquel on invite quelqu’un à nous contacter est cristallisé par la qualité de l’objet que l’on offre. Cela dit quelque chose sur l’identité de Mohawk en tant que société. Les cartes sont épaisses, elles ont une présence physique. L’épaisseur montre que vous prêtez attention à la qualité et aux détails.

Mohawk est également un client MOO Business Services. Comment utilisez-vous le papier Luxe et vos Cartes de Visite dans le cadre de votre activité ?

Toutes nos équipes commerciales, marketing, et dirigeantes ont des cartes Luxe. Nos commerciaux les utilisent à longueur de journée, tous les jours, dès qu’ils entrent en contact avec quelqu’un. C’est idéal pour nous, car c’est aussi un très bon moyen de présenter notre papier. La carte suscite la conversation à plusieurs niveaux pour nous en tant que société, parce qu’elle est taillée dans une feuille de papier Superfine, que nous fabriquons nous-mêmes, et qu’elle est imprimée grâce à l’impression digitale. Cela en dit long sur les possibilités des nouvelles technologies de l’impression. Bref, on peut parler pendant un quart d’heure rien qu’en ayant dit « bonjour » !

 

0

Les commentaires sont fermés.

Auto-réflexion : Soofiya et la représentation de soi

MOO a rencontré l’artiste Soofiya pour parler de ses explorations colorées de l’identité et...

5 mins de lecture

Lucy Jennings et ses designs amusants et féminins

La graphiste confie à MOO ses conseils pour les jeunes diplômés, mais aussi pourquoi son travail...

5 mins de lecture

NAIL : l’agence « pas vraiment fan de pub »

L'agence de pub pas comme les autres parle à MOO de blocage de pubs, de vidéos virales et de sa...

5 mins de lecture