May 10, 2017

Des Cartes Postales qui font des envieux

Nous adorons les Cartes Postales et nous ne sommes pas les seuls. Voici trois entreprises qui ont tiré le meilleur des multiples possibilités qu’offre ce format ! Du portfolio original aux remerciements personnalisés, la Carte Postale est à l’honneur.

Vous serez inspirés par ces trois marques spécialisées dans l’artisanat, le graphisme et l’art en général, qui ont gentiment accepté de raconter l’histoire de leur activité et de leurs magnifiques designs. Voilà qui devrait vous plaire.

Tara Leaver

Artiste, professeur de dessin en ligne et créative enthousiaste, Tara Leaver travaille depuis l’atelier installé dans son grenier, sur la côte Sud de l’Angleterre. Elle y crée ses propres œuvres et conçoit des cours en ligne destinés à aider les participants à découvrir et à développer leur propre mode d’expression artistique.

Les Cartes Postales de Tara sont issues d’une série intitulée Moments of Freedom, dans laquelle elle explore le thème de la liberté en jouant avec les impressions réunies dans ses croquis du port de St Ives, en Cornouailles. Elle vend ses séries exclusivement sur Instagram. « J’adore écrire sur des cartes qui présentent mon travail. Cela me permet d’avoir une approche personnalisée tout en me faisant connaître sans en faire des tonnes. », commente-t-elle. Tara Leaver conserve d’ailleurs une partie de ses cartes. « Cela me permet de garder une trace de mes œuvres préférées, une fois qu’elles ont été vendues. »

Tara Leaver’s packaging with handwritten postcard and stickers

Ses œuvres comme ses cours appellent à faire de l’art un manifeste de liberté. « Cette démarche est née d’un moment de révélation personnelle face à mon art et ma façon de vivre, en m’apercevant que d’autres avaient du mal à se réaliser. » Tandis qu’elle explore le sens de la liberté à travers son art, les cours qu’elle propose donnent à d’autres personnes l’opportunité de trouver leur propre liberté d’expression artistique.

Les cartes de Tara Leaver sont imprimées en finition mate. « Elles sont si lisses au toucher ! Ce sont des cartes d’excellente qualité : jolies, solides, et agréables pour l’écriture. La qualité de reproduction est étonnante, la meilleure précision de couleur à ma connaissance. »

Créez vos propres mini œuvres d’art

 

Thomas Sturm

Thomas Sturm est graphiste à Salzbourg, en Autriche. Parallèlement à son travail pour l’agence de graphisme KISKA, il prend des petits projets en freelance.

Thomas Sturm donne ses Cartes Postales à tous ses clients. Elles peuvent lui servir de Cartes de Visite ou encore de Cartes de Remerciements, sur lesquelles il rédige à la main un message personnalisé.

Il s’agissait pour lui d’offrir quelque chose à ses clients pour les remercier, tout en mettant en avant son credo de créatif en indépendant : « J’essaye de profiter des bons moments et des nombreux aspects excitants de l’activité freelance. Je suis heureux de faire mon travail. »

Thomas Sturm apprécie particulièrement la dimension permanente de l’impression, le fait de créer quelque chose qui résiste à l’épreuve du temps, au-delà de ses créations numériques. « L’impression appartient au réel. Ce n’est pas un simple brouillon sur votre écran qui peut être modifié une fois qu’il ne vous plaît plus. Une fois que c’est fait, c’est fait. Et, bien sûr, le résultat est très personnel. »

« Je pourrais envoyer ces mêmes cartes par email au lieu de les imprimer. Elles feraient passe le même message. » ajoute-t-il. « Mais ce message serait perçu différemment. L’impression est une démarche bien plus personnelle. Elle implique que quelqu’un se soit donné du mal pour fabriquer le résultat final. »

Thomas Sturm a opté pour les Cartes Postales Luxe après avoir commandé un Pack d’Échantillons. « Les Cartes Postales Luxe m’ont paru être le choix adéquat, notamment à cause de la tranche de couleur jaune insérée entre les couches de papier blanc. Elle rappelle les éléments graphiques que j’incorpore dans mes compositions. Contrairement aux gens de mon métier, la plupart des personnes qui reçoivent mes Cartes Postales ne prêtent pas forcément la même attention au papier. À quand bien même, tout le monde est en mesure d’apprécier la qualité et la dimension tactile des cartes. C’est cela qui compte. Jusqu’à présent, je n’ai reçu que des réactions positives sur mes cartes. »

Laissez une impression durable

 

TWO ME

Isabella Strambio a créé son blog TWO ME il y a un an, journal de bord de son défi d’apprendre douze savoir-faire en douze mois. En octobre l’an dernier, elle a commencé à animer des ateliers partout dans Londres, ainsi qu’à Dubaï.

Elle a commencé par des bannières en macramé, avant de se tourner vers les cache-pots, le crochet et le tissage. C’est après son premier atelier qu’Isabella Strambio s’est aperçue qu’elle pouvait faire de TWOME une activité professionnelle secondaire, parallèlement à son emploi de décoratrice d’intérieur.

Elle a déjà collaboré avec des chefs et des photographes et prépare désormais son atelier le plus ambitieux à ce jour : une journée sous le signe du Wabi-Sabi à Londres, en collaboration avec son amie Silvia, photographe, styliste culinaire et chef végane.

Isabella Strambio a créé ses MOOcards afin de répondre au flot continu de demandes concernant son travail et ses ateliers. Avec un côté en finition mate, ses Cartes Postales constituent le support idéal pour présenter ses créations et rédiger des messages de remerciement personnalisés. Comme chaque carte comporte ses coordonnées, elles lui servent aussi de Carte de Visite.

Présentez votre portfolio

0

Comments are closed.

5 marques aux designs de carnets de notes remarquables

Take your brand to the next level by taking inspiration from 5 companies that stand out with their...

3 mins de lecture

7 entreprises qui ont misé sur les petits détails

Découvrez des entreprises qui s'efforcent d'être au top, que ce soit pour l'accueil des nouveaux...

5 mins de lecture

Imprimez tout votre potentiel avec Printfinity

Pour un portfolio toujours à portée de main ou pour créer des œuvres miniatures, avec...

7 mins de lecture