November 28, 2018

6 façons de tirer profit des banques d’images

Stock images aren’t all generic photos of people in suits shaking hands. Les banques d’images renferment de véritables pépites. Découvrez comment les dénicher et les utiliser pour refléter fidèlement votre marque.

Si vous avez l’œil et de sacrées compétences en matière de recherche web, les photos de banques d’images peuvent devenir de véritables atouts pour vos projets de design et vous permettre, ainsi qu’à vos clients, de faire l’économie d’un photographe.

Que vous utilisiez directement un site d’images ou une sélection fournie par vos clients, voici nos conseils pour vous aider à rendre ces photos uniques, naturelles et professionnelles, tout en évitant les écueils habituels.

1. Attention à la concurrence

Quand vous consultez une image potentielle, mettez-vous à la place du client et observez-la d’un œil acéré pour vous assurer qu’elle ne représente pas de produit ou technologie de concurrents. Faites attention aux couleurs de marques, aux logos, même flous, et aux formes et designs de produits distinctifs. (On pense notamment à une certaine marque informatique avec un logo en forme de fruit argenté).

2. Restez local

Les photos des banques d’images proviennent du monde entier, d’où leur nombre et leur variété. Quand vous choisissez une image pour un client, assurez-vous donc qu’elle soit conforme aux règles et coutumes de sa région.

Faites attention aux devises : des prix en euros ne collent pas avec un client américain. La météo aussi a son importance : les photos ensoleillées de la Californie ne conviendront pas pour un client basé à Stockholm.

Enfin, il y a la question des véhicules et de la signalisation routière : de quel côté les voitures roulent-elles et leurs volants sont-ils à gauche ou à droite ? N’oubliez pas qu’en Australie, en Inde, au R-U et dans quelques autres pays, les gens roulent à gauche et ont le volant à droite, contrairement au reste du monde.

Petite astuce : une image peut parfois être retaillée pour donner un ensemble d’images aux couleurs et thèmes complémentaires. Très utile pour maintenir la cohérence au sein d’un petit projet.

3. Soyez un expert des marques

De nombreuses entreprises ont des directives concernant l’image de leur marque. Avec un peu de chance, vous aurez pu les consulter, ainsi que des exemples tirés du site et des matériaux imprimés.

Parfois cependant, il existe des règles non écrites, basées sur des préférences individuelles ou des priorités stratégiques au sein de l’entreprise. C’est pourquoi vous devez essayer si possible d’échanger avec un designer interne ou un directeur de marque pour avoir une meilleure compréhension de ce qu’ils préfèrent.

Dans les banques d’images, certaines photos sont lourdement retouchées et ont un aspect filtré. Avant de commencer votre sélection, vérifiez auprès de votre client si ce genre d’image est acceptable pour lui. D’un côté, elles sont conformes aux tendances actuelles. (Coucou Instagram !) De l’autre, elles peuvent ne pas correspondre à la marque de votre client, et même si elles lui correspondent, des règles concernant la température chromatique, le vignettage et la saturation peuvent s’appliquer.


4. Évitez les images-clichés

On n’a probablement pas besoin de vous dire que les photos trop posées ne sont pas une bonne idée. Pour la plupart des clients, mieux vaudra éviter les regards directs vers l’objectif ou les expressions faciales déconnectées de la situation, comme le tristement célèbre mème des « femmes riant seules devant leur salade »..

Ces photos, véritables clichés mis en scène pour illustrer un concept abstrait, doivent être envisagées avec prudence. (Par exemple : le panneau de croisement pour illustrer un choix, la tirelire qui représente les économies ou l’homme d’affaires avec un mégaphone qui illustre les problèmes de communication au travail.)

5. Travaillez sur les mots-clés

Trouver les bonnes photos dans une grande bibliothèque d’images est tout un art. Les termes de recherche utilisés peuvent faire toute la différence entre des heures de labeur et un choix rapide. Faire une recherche à mots-clés multiples va vous aider à restreindre rapidement vos résultats. Vous pouvez aussi exclure certains mots-clés, tout aussi importants que ceux que vous incluez.

Enfin, profitez à fond des filtres du site dès le début de votre recherche. Sur les grands sites, ils peuvent être d’une incroyable précision (orientation de l’image, format, pays d’origine ou nombre de personnes représentées, par exemple).

6. Mobilisez tous vos sens pour trouver la photo qui sort du lot

Les photos de banques d’images peuvent véhiculer de puissants signaux sensoriels, que vous conceviez un flyer, une image d’e-mail, une page de site ou une Carte de Visite. Une couverture cosy, un bouquet de fleurs fraîches ou un désert luxuriant auront toujours une connotation positive. Au contraire, certaines bonnes photos, prises dans des intérieurs démodés, avec des accessoires qui manquent de charme, peuvent donner une mauvaise impression au client.

Petite astuce : choisissez toujours la plus haute résolution disponible dans votre budget, afin de pouvoir zoomer et retailler l’image à loisir, tout en évitant le redoutable effet pixellisé.

Pour plus de conseils astucieux sur la photographie, consultez notre guide pour prendre de super photos de produits.

0

Les commentaires sont fermés.

Comment (et quand) écrire des Cartes de correspondance ?

Suivez ces conseils pour rendre vos prochaines Cartes de correspondance encore plus inoubliables.

February 3, 2022

5 bonnes résolutions pour travailler intelligemment en 2022

Pourquoi vouloir travailler plus dur quand on peut travailler malin ?

December 23, 2021

Faites du personal branding un jeu d’enfant

Voici 5 conseils pour rester au top en développant sa marque personnelle.

November 26, 2021