June 13, 2018

PATTERNITY, de l’amour du motif au succès entrepreneurial

Fondatrices de PATTERNITY, Anna & Grace partagent leur regard et leur passion du motif lors d’ateliers, projets palpitants & collaborations prestigieuses.

Anna Murray et Grace Winteringham voient des motifs partout. Leur travail se retrouve aussi bien dans des gammes d’objets de maison que dans des projets architecturaux. Nous avons discuté avec elles de leur toute dernière collaboration, qui vise à nous rapprocher tous.

Au cœur de PATTERNITY, « organisation créative consciente » qui explore l’influence des motifs dans notre vie, on découvre les formes plus ou moins visibles qui nous entourent, de la spirale de la voie lactée aux lignes d’un gratte-ciel.

La philosophie unique d’Anna et de Grace inclue aussi les motifs et répétitions de la pensée, de l’être et des comportements qui nous lient. « Tout ce que nous faisons crée un motif qui influence à son tour notre vie, par onde de choc. », explique Anna.

Dans leur studio lumineux et aéré de Hackney, à l’est de London, la profusion de plantes adoucit les représentations monochromes de rayures, quadrillages, triangles et cercles de l’équipe PATTERNITY : les formes clefs que l’on retrouve dans la nature et qui inspirent leurs designs surprenants.

MOO a rencontré le duo passionné pour discuter de l’espace de travail idéal, de leur approche de la collaboration et des motifs qui nous entourent.

Comment avez-vous décidé de faire équipe ?

Grace : Quand nous nous sommes rencontrées en 2009, nous avions toutes les deux des dossiers d’images et de pages de magazine. En les comparant, nous nous sommes aperçues que nos univers étaient très similaires : des images de pavés fissurés mis en regard avec les motifs du pelage d’une girafe !

Nous appréciions toutes deux les designs graphiques et audacieux, ainsi que les formes de la nature. Le motif était le leitmotiv. C’est comme ça que nous avons compris que nous étions obsédées par la même chose.

Anna : Il y avait aussi quelque chose de plus profond dans le fait que nous voulions créer une entreprise qui avait un sens et un but, qui inspirerait les gens à regarder le motif d’une manière différente, et à le voir dans un sens plus large.

Quel cheminement suivez-vous lors de l’élaboration d’un nouveau motif ?

Anna : Le point de départ, c’est toujours « pourquoi » ? Quel est le but profond de cette démarche ? Nous n’avons jamais créé de motif sans y associer un message ou sans nous demander comment ce motif inspirerait les gens à penser les motifs différemment.

Notre recherche est au croisement de la science, de la créativité et de la spiritualité. Nous puisons dans la pensée philosophique pour créer un motif très simple, de manière à ce que ce motif fonctionne sur de nombreux niveaux différents. Nous agissons comme un filtre : nos idées entrent en chrysalide, se transforment et refont surface.

Grace : Nous identifions les idées et les systèmes de la science, de la nature et de l’art, et nous les rendons plus accessibles. Nous apprenons et nous expérimentons sans cesse. L’important, c’est le cheminement, et c’est ce que nous essayons de faire passer.

Racontez-nous votre collaboration avec MOO. Quel était le concept et qu’est-ce qui vous a inspirées ?

Grace : Pour chaque collaboration, nous examinons les diverses compétences dont nous disposons. Nous avons des motifs, MOO a un service d’impression intelligent. Nous sommes parties de notre concept, qui implique de diffuser un motif positif de gratitude et d’appréciation.

Si l’on veut envoyer un message d’appréciation, quoi de mieux qu’envoyer une Carte Postale avec un motif qui vous correspond ?

Nous avons utilisé les motifs que nous avons le plus apprécié au fil des années : un motif aquatique, et une série de rayures et de cercles inspirés des rayons du soleil à travers une balustrade. Ce sont des interprétations graphiques de choses que nous affectionnons particulièrement.

  • Patternity prints
  • Patternity postcards
  • Patternity designs on postcards
  • Patternity postcards on desk

La nature est un élément clef de l’identité PATTERNITY, comment trouvez-vous le temps de vous aérer ?

Grace : Il faut que ça fasse partie de la routine de travail. Si nous avons un appel téléphonique important, nous essayons de le passer à l’extérieur, couchées dans l’herbe en regardant les arbres. Durant les pauses déj’, on s’assoit dans le parc et on enlève nos chaussures. C’est vraiment un retour aux sources.

Anna : Souvent, on est tellement absorbé par le quotidien que rien n’a plus d’importance. Le fait de s’allonger sous un arbre permet de changer de regard. Il s’agit de se rappeler que la nature est le créateur absolu et que l’on en fait partie. On n’est pas séparé de la nature. C’est de là que provient une grande partie de notre inspiration créative, c’est le fil conducteur de notre activité.

Le studio PATTERNITY est un endroit propice à la créativité. Quels sont vos conseils aux designers qui s’installent ?

Anna : Posez la question autour de vous, renseignez-vous sur les locaux disponibles. Nous avons trouvé l’un de nos premiers locaux lors d’une réunion sur place. Nous avions tout simplement demandé s’il y avait des locaux disponibles. Le tout, c’est d’avoir confiance en son intuition. Lorsque vous entrez dans la pièce, est-ce que vous arrivez à vous projeter ? Quelle est l’attitude des gens ? Est-ce qu’ils sont polis et courtois ? Ce sont les choses à identifier.

Grace : Si vous trouvez un espace qui vous plaît, c’est un signe que ce sera un environnement de travail fructueux. Tous les studios que nous avons eu étaient des locaux sans prétention, un brin rétro et avec un extérieur très simple, mais une atmosphère et une ambiance adaptés à l’intérieur. La lumière est très importante. Cela permet d’être en phase avec son horloge naturelle.

Quels sont les projets à venir pour PATTERNITY ?

Grace : Nous reprenons une saison avec John Lewis, où nous amenons l’extérieur à l’intérieur et vice versa en fusionnant les deux univers dans la mode et la déco. Parallèlement, nous collaborons avec une entreprise éthique, Tribal Textiles, qui fabrique des tissus artisanaux peints à la main.

Cette entreprise reprend une technique ancienne, le batik à base de farine, qui consiste à peindre un mélange de farine et d’eau sur le tissu, puis de laisser le mélange se craqueler au soleil. On retrouve le même motif dans le craquèlement de la boue sur la peau d’un éléphant. C’est là qu’on voit que tout est lié.

Anna : Notre aspiration à long terme est d’ouvrir un centre de création et de spiritualité qui propose une immersion complète dans le monde des motifs. Nous espérons pouvoir organiser des retraites, qui permettraient aux gens de se plonger dans la philosophie PATTERNITY, et nous continuons d’explorer les motifs à travers nos propres produits, à côté de nos collaborations.

Quels seraient vos conseils aux entrepreneurs qui s’apprêtent à créer leur marque ?

Grace : Ne soyez pas fixé sur le cheminement que vous voulez faire. Il y aura des hauts et des bas. Si vous envisagez cela comme un cycle, pas comme une démarche linéaire, vous aurez une activité beaucoup plus complète.

Anna : Si vous pensez constamment que vous devez être parfait, vous devez abandonner cette idée. Tout ce qui vous arrive est une occasion d’apprendre quelque chose. Envisager votre expérience comme un voyage vous aidera à être plus indulgent avec vous-même.

Soyez facétieux, n’oubliez pas de rire. Prenez les choses à la légère, ne vous prenez pas trop au sérieux. Si vous ne vous amusez pas, quel est l’intérêt ?

Envoyez un message positif avec les Cartes Postales PATTERNITY

0

Les commentaires sont fermés.

Monotype met la typographie à l’heure du numérique

Découvrez comment Monotype fait entrer la typographie dans le 21ème siècle.

September 20, 2021

NAIL : l’agence anti-pub

Découvrez une agence de pub pas comme les autres.

July 27, 2021

Dans le miroir : Soofiya et la représentation de soi dans l’art

Soofiya explore les thèmes du genre et de l’identité.

July 1, 2021