January 4, 2021

Line & Honey : cultiver le bien-être grâce à l’art

Amberlee Green est une artiste et professionnelle de la santé mentale basée à Londres. Avec sa marque, Line & Honey, elle utilise son expérience unique en bien-être mental et art pour créer des œuvres apaisantes. Lignes minimalistes et des couleurs naturelles rayonnent dans ses illustrations, designs et produits textiles. Chaque pièce transmet un sentiment de bien-être et met en lumière les multiples facettes des femmes de couleur.

Nous avons rencontré la fondatrice de Line & Honey pour parler de son parcours artistique, du lien entre art et santé mentale, et comment la représentation dans l’art peut valoriser et améliorer le bien-être des femmes noires.

Amberlee Greenfrom Line and Honey art

Parlez-nous un peu plus de vous. D’où vient votre amour pour l’illustration ?

Je suis illustratrice autodidacte, chercheuse et praticienne en santé mentale dans une faculté d’art à Londres, au Royaume-Uni. Ma pratique créative est née de cette focalisation sur le bien-être et la guérison parce que j’ai commencé à dessiner comme moyen de prendre soin de moi. 

J’ai terminé mes études secondaires à la Division de psychiatrie de University College London tout en travaillant à temps plein, et lors de la rédaction de ma thèse finale, je me suis sentie vidée et épuisée. L’illustration a agi comme une activité de pleine conscience pour me détendre pendant cette période, et j’ai pris un stylet pour la toute première fois – j’avais l’habitude de peindre. Le bien-être est à la base de tout ce que je conçois. 

Line and Honey minimalist art for wellbeing

Comment décririez-vous votre style ? 

Mon style d’illustration est centré sur la ligne, ce qui conduit à des pièces très détaillées ou presque abstraites. Ce style minimal est le résultat direct de l’espace dans lequel j’étais lorsque j’ai commencé à illustrer. En commençant à une période aussi stressante de ma vie, les pièces que je créais m’apaisaient – j’utilisais des lignes réfléchies pour créer des portraits de personnes fictives vivant une vie fictive paisible. Je me souviens m’être demandée si je pouvais créer des œuvres d’art complètes avec le moins de lignes possible. C’est ainsi qu’est né mon style caractéristique. En créant une pièce pour m’apaiser moi, j’ai créé quelque chose qui apaise aussi les autres.

Line and Honey Be like water minimalist line art

Qu’est-ce qui vous inspire et que voulez-vous exprimer à travers vos œuvres ? 

Mon travail s’inspire de deux choses principales : le design minimal et les femmes noires. Les femmes noires sont la clé de ma pratique créative – je dessine ce que je connais, et les portraits de femmes qui simplement sont ont été la première chose que j’ai commencé à dessiner. Je suis vraiment inspirée par la dualité des femmes noires et par la façon dont nous existons avec plusieurs couches dans ce monde, parce que nous le devons.

Line & Honey existe pour offrir une vision moins connue des femmes noires

Mon travail s’inspire aussi beaucoup du style minimaliste, car il est parfaitement complémentaire du pourquoi. Line & Honey existe pour offrir une vision moins connue des femmes noires. Je me concentre sur les aspects doux et vulnérables de notre existence parce que je veux que ces aspects de nous soient visibles. Le dessin au trait délicat se prête à la complexité du sujet ; les palettes de nuances pâles mettent en valeur les couleurs de notre peau ; et l’espace négatif dans chaque pièce laisse le spectateur respirer.

Line and Honey soothing artworks

Comment en êtes-vous arrivée à lancer votre propre marque ? 

Line & Honey en tant que studio d’illustration s’est créé de manière très organique. Alors que je commençais tout doucement à partager les pièces que je dessinais sur Instagram, j’ai progressivement commencé à me convaincre que c’était quelque chose dont le monde avait besoin lui aussi.

Je voulais posséder l’objectif à travers lequel nous étions vues

Je n’avais jamais eu d’expérience comme « gérante d’entreprise » à l’époque, donc c’était surtout beaucoup d’audace et de doigts croisés de mon côté. Le plus important était de savoir ce que je voulais transmettre. Je voulais que les femmes noires soient vues et je voulais posséder l’objectif à travers lequel nous étions vues. Cela s’est bien traduit du côté des commissions pour l’entreprise, car j’illustre des contenus de marque pour d’autres entreprises qui ont le même objectif.

Line and Honey line artworks

Je crée des pièces que j’accrocherais chez moi – je suis le genre d’artiste qui accroche ses propres pièces, et j’en suis fière ! Le fait est que les dessins au trait et les pièces minimales sont ce qui m’attire, et bien que de nombreux détaillants vendent des œuvres d’art simples, elles ne montrent pas de femmes noires ou n’ont pas d’histoires significatives derrière elles. Notre complexité m’inspire.

L’intersectionnalité semble jouer un rôle important dans votre travail. Comment pensez-vous que la visibilité des femmes noires dans l’art façonne leur perception dans la société ?

L’intersectionnalité est essentielle car être une jeune femme noire au Royaume-Uni avec des parents jamaïcains mène à un ensemble unique d’expériences qui sont invisibles à moins d’être consciemment mises en avant. J’ai tout à fait conscience de tous les différents éléments d’identité qui font de moi moi, et bien que je puisse célébrer cela, je suis également consciente que ces parties de mon existence peuvent également être sujettes à différents niveaux d’interprétation fausse ou de préjugés.

Line and Honey inspirational art on MOO cards

L’art a toujours été un vecteur d’innovation, de conversations difficiles et de représentation de différentes périodes. Par conséquent, la visibilité des Noirs dans l’art et l’illustration, telle que racontée par les Noirs eux-mêmes, est révolutionnaire. Il apporte une permanence à notre existence, nous permet de posséder notre propre capital culturel et nous permet de raconter nos propres histoires d’une manière qui peut être appréciée par tout le monde. Cette année, j’ai coécrit un article académique dans le Journal of Illustration précisément sur ce sujet. J’ai examiné en quoi la représentation positive des femmes noires dans l’art favorise non seulement notre santé mentale, mais montre au monde que nous existons d’une manière que le monde ne voit jamais. 

En quoi voyez-vous l’art comme un moyen d’améliorer son bien-être ?

Pour moi, art et bien-être peuvent aller de pair. Tout est une question d’intention cela vaut à la fois quand on crée ou quand on interagit avec l’art. L’acte physique de dessiner peut être utilisé comme un exercice de pleine conscience. Prendre le temps d’identifier un thème que vous aimez et utiliser des moyens intentionnels de le mettre en avant est un processus gratifiant.

L’illustration fournit un langage commun qui va au-delà des mots

Ensuite, il y a l’idée que les femmes de couleur bénéficient spécifiquement d’une représentation positive dans l’art car cela contrecarre les opinions auto-limitatives et ouvre des possibilités infinies. L’illustration fournit un langage commun qui va au-delà des mots, ce qui lui donne le potentiel d’être plus inclusif et accessible.

Line and Honey artworks with soft colors

Enfin, je vois vraiment l’intérêt des communautés centrées autour de la créativité. Les femmes de couleur ont besoin de ces espaces pour respirer et se sentir bien, et nous avons de nombreux rituels et aspects de notre vie de tous les jours qui sont intrinsèquement créatifs et favorisent notre bien-être.

Avez-vous des conseils à donner à d’autres femmes noires qui luttent pour se faire remarquer dans le monde de l’art ?

L’intersectionnalité doit vraiment être prise en considération dans le monde de l’art. Les artistes femmes sont souvent invisibles dans cette industrie et les créations noires sont largement sous-représentées. Être une femme noire vient donc définitivement avec son lot de difficultés. Ce sur quoi j’aime me concentrer, c’est :

  • La communauté. Pas seulement le réseau de soutien que vous avez autour de vous. Je parle de s’identifier et de s’entourer consciemment de personnes qui se trouvent dans des espaces similaires aux vôtres – des créatifs et créatives de toutes sortes, que vous les connaissiez ou non ! Chaque fois que vous ouvrez Instagram, vous devez voir des personnes qui vous ressemblent, créent et sont elles-mêmes et honnêtes chaque jour. Ces personnes forment votre communauté et vous rappellent que ce que vous faites est possible.
  • L’audace et la croissance. Quel meilleur antidote à la négativité que le succès ? Je pense qu’il est essentiel de continuer et de développer votre pratique créative, malgré les défis. Pour moi, construire une identité visuelle forte et rester cohérente a aidé à construire la présence de Line & Honey au-delà des doutes de personnes ayant « plus d’expérience » que moi. Être audacieux et avoir de l’ambition pour votre marque sera plus fort que les personnes qui cherchent à mal vous comprendre.

Comment utilisez-vous MOO pour promouvoir votre marque ?

MOO a imprimé mes toutes premières cartes de visite, et je ne l’ai jamais regretté. J’utilise l’option Printfinity pour présenter toutes mes illustrations sur mes cartes de visite, et mes client.e.s les adorent. Une cliente récente a envoyé une photo de l’une d’elles accrochée dans son espace de travail car elle trouvait que c’était comme une mini œuvre d’art en soi. Pour le moment, j’utilise les Cartes de visite et les longs Flyers brillants comme mots de remerciement. Les flyers ont un choix de deux illustrations différentes et une citation dans la police de notre marque. Au dos, j’écris à la main un mot de remerciement pour chaque commande.

Line and Honey compliment slips by MOO

C’est un aspect très important de l’expérience client de ma marque, car je voulais éviter un message dactylographié générique. Ces éléments sont placés dans une enveloppe mate translucide luxe avec notre manifeste de marque imprimé sur du papier transparent et une facture d’expédition imprimée sur un beau papier recyclé. Les textures sont vraiment importantes dans notre expérience d’unboxing. Je peux dire en toute honnêteté que ce sont mes pièces MOO qui me donnent envie d’emballer soigneusement mes illustrations et de les envoyer aux client.e.s.

Line and Honey Ebony cover

Quel conseil donneriez-vous aux créatifs pour prendre soin de leur santé mentale ?

Créez ce que vous avez envie de créer. Je nous encourage toutes et tous à vraiment nous positionner sur ce que nous voulons réellement créer et à bien comprendre comment nous pouvons nous exprimer dans chaque pièce. Qu’il s’agisse de votre personnalité, de votre héritage, de votre façon de vous exprimer ou de vos goûts esthétiques, identifiez ce que vous voulez être la racine de votre travail ce que tout le monde voit lorsqu’il interagit avec et restez fidèle à cela, car le monde de l’art et du design peut s’avérer imposant.

Faites passer le mot avec style avec les Cartes de visite et Flyers MOO.

0

Les commentaires sont fermés.

MOO, c’est nous : Olivier, responsable marketing digital

Olivier nous parle de sa plus grande fierté, ses produits préférés et de son meilleur conseil pro.

May 20, 2022

Alisa Gumbs de SistersInc : la force entrepreneuriale des femmes noires

Nous parlons avec Alisa de femmes noires entrepreneures et de l’importance de la communauté

May 2, 2022

MOO, c’est nous : Hannah, responsable commerciale

Hannah nous parle de sa devise, de ses comptes Instagram préférés et du travail hybride.

April 20, 2022