December 20, 2016

Design écologique: les ampoules esthétiques et durables de Tala LED

Derrière le succès d’une entreprise, il y a souvent un bon produit qui résout un problème. Pour répondre aux besoins grandissants en énergie durable, Tala LED a créé des ampoules conventionnelles en plaçant des rubans LED dans des ampoules élégantes en verre soufflé. Le produit obtenu est une alternative efficace et esthétique aux ampoules classiques.

Tala LED

Nous nous sommes entretenus avec deux des quatre fondateurs de Tala, William Symington et Ciaran Dawson. Avec eux, nous avons discuté de comment ils ont trouvé leur niche et de l’importance de rencontrer les bonnes personnes.

Tala LED

Parlez-nous de votre idée lumineuse.

William: Nous souhaitions développer un produit esthétique à l’empreinte carbone faible, qui serait accessible à tout le monde. L’éclairage s’est imposé comme une évidence. Tout le monde en a besoin et les alternatives existantes étaient tout simplement insuffisantes.

Ciaran: Notre questionnement principal était de savoir pourquoi les technologies éco énergétiques n’étaient pas adoptées plus rapidement. Il s’est avéré que le secteur de l’éclairage était dominé par quelques très grandes entreprises et que ce phénomène avait entraîné la marchandisation des produits d’éclairage. Pour nous, l’absence d’alternative était un manque auquel il fallait remédier.

Tala LED

Le développement durable et les économies d’énergies sont omniprésentes dans votre culture et vos valeurs. Comment appliquez-vous vos principes?

William: Comme vous le dites, il s’agit de nos valeurs! Nous voulons prouver qu’il est possible de concevoir des produits respectueux de l’environnement et de la société qui soient rentables sur le long terme. Ainsi, chaque fois que nous vendons 200 ampoules, nous plantons 10 arbres.

Ciaran: Nous avons développé un partenariat avec l’organisme caritatif The Heart of England, à Stratford Upon Avon. Nous travaillons avec eux pour planter des arbres indigènes dans le cadre de leur programme national de reboisement. Leur objectif final est de planter 30 millions d’arbres, et nous comptons bien jouer un rôle prépondérant dans cette mission.

Tala LED

Comment la marque TALA a-t-elle été perçue?

William: Les réactions sont positives! Les consommateurs et les détaillants adhèrent à notre message. Nous avons donc la chance de pouvoir choisir avec qui nous travaillons et de vraiment développer des relations avec nos clients.

Comment faites-vous en sorte d’être remarqués (et suivis) par les bonnes personnes?

Ciaran: Cette année, les salons ont joué un rôle crucial dans notre croissance. Pour le moment, nous avons exposé en Allemagne, en France, aux États-Unis et au Royaume-Uni. Chaque événement a sa propre personnalité et le profil des visiteurs est très différent d’une fois à l’autre. Nous avons donc mis au point une campagne très large, afin de rencontrer autant de personnes que possible avant de définir avec qui nous souhaitons travailler plus précisément.

William: Nos produits et nos valeurs ont suffi à attirer l’attention dès le départ. Cela étant, l’équipe de design et de marketing a beaucoup travaillé pour mettre à profit cet intérêt et faire connaître Tala à un public plus large. Tout ça pour que nous puissions planter plus d’arbres encore!

Tala LED

Le marché de l’éclairage n’est pas vraiment un marché de niche. Comment vous démarquez-vous de la concurrence?

William: Notre gamme Voronoi n’a pas d’équivalent sur le marché. Nombreuses sont les sociétés qui ont tenté l’expérience auparavant, mais aucune ne peut prétendre égaler notre qualité.

Ciaran: Notre histoire, nos employés et nos produits font la différence.

Tala LED

À mesure que votre activité s’est développée, comment vos fonctions et votre quotidien ont-ils changé?

William: Au départ, nous étions tous un peu hommes à tout faire et nous apprenions les bases du secteur. Aujourd’hui, nous avons tous trouvé notre vitesse de croisière. Moi, je m’occupe davantage du développement commercial.

Ciaran: Aucune journée ne se ressemble. Nous devons donc être relativement souples. Chacun d’entre nous a travaillé à tous les niveaux de l’entreprise. Mais à mesure que nous nous étendons, nous devons fixer certaines fonctions clefs, afin de nous assurer que rien ne passe entre les mailles du filet.

Quelques conseils à donner aux futurs entrepreneurs?

Ciaran: Lancez-vous. C’est l’expérience la plus gratifiante et la plus difficile qu’il vous est donné de vivre. Même après une semaine ou un mois brutal, on voit toujours de la lumière au bout du tunnel.

Texte et photos: Josh Fray

0

Les commentaires sont fermés.

NAIL : l’agence anti-pub

Découvrez une agence de pub pas comme les autres.

July 27, 2021

Dans le miroir : Soofiya et la représentation de soi dans l’art

Soofiya explore les thèmes du genre et de l’identité.

July 1, 2021

Kate Moross: le design qui fait la différence

Du graphisme à l’illustration, Kate Moross apporte couleur et originalité à tous ses projets.

June 16, 2021