December 5, 2016

Daniel Fletcher, créateur de vêtements pour homme

Le diplôme à peine en poche, le créateur de vêtement pour homme Daniel Fletcher s’est retrouvé propulsé dans le secteur plus vite qu’il est possible de l’imaginer. Aujourd’hui, il passe son temps entre Paris, où il travaille pour Louis Vuitton, et son studio de Londres, où il crée sa propre collection. Nous avons récemment discuté avec Dan Fletcher sur l’importance de la confiance en soi et les défis inhérents à la création d’une griffe de mode.

Quand avez-vous créé votre première collection?

J’ai obtenu mon diplôme de Central Saint Martins, à Londres, l’été dernier. J’ai immédiatement créé ma propre ligne de vêtements pour hommes. Un an après, je viens de sortir ma deuxième collection. Cette ligne hommes décline des pièces contemporaines décontractées, qui incluent des rappels aux tenues sportives et des éléments de réflexion sur l’environnement social et culturel actuel.

Daniel Fletcher

Avez-vous toujours voulu créer votre propre marque?

Je n’avais pas envisagé de créer ma marque aussi rapidement. Mais la collection que j’ai présentée au diplôme a été retenue par Opening Ceremony, qui m’a demandé de créer à partir de ce projet une ligne de 8 créations, sortie dans leurs magasins en janvier. Il allait de soi de continuer sur ma lancée afin de voir où cette expérience m’emmènerait. J’apprends beaucoup de ce projet et j’ai hâte de voir jusqu’où je peux aller à l’avenir.

Daniel Fletcher

Vous démarrez à peine, mais quel est l’enseignement principal que vous avez tiré de cette expérience, jusqu’à présent?

La production et la confection ont représenté les plus grands défis. Le fait de passer de pièces uniques, que j’avais cousues moi-même, à la production de plusieurs articles dans des tailles différentes, en m’approvisionnant en matériaux, a fait appel à des compétences que l’on n’apprend pas à l’université. Je commence tout juste à maîtriser ce processus!

Daniel Fletcher

Quelles ont été les réactions à la marque Daniel w Fletcher?

Je suis un peu dépassé par tout le soutien que j’ai reçu. Le British Fashion Council m’a beaucoup encouragé. Je reçois encore un choc lorsque je retrouve l’une de mes créations dans l’éditorial d’un magazine. C’est un peu surréaliste.

Daniel Fletcher

Quel conseil donneriez-vous à quelqu’un qui se lance dans la mode?

Ne concevez pas d’attentes. Prenez chaque jour comme il vient et profitez-en, sans trop vous prendre au sérieux. Par ailleurs, personne ne va faire votre promo à votre place. N’ayez pas peur d’envoyer un mail à un rédacteur en chef ou à un styliste pour lui montrer votre travail.

Daniel Fletcher

Nous savons que vous adorez MOO. Quelle utilisation faites-vous de nos produits?

J’ai ma propre plateforme de vente en ligne. Dans chaque commande, j’inclus une note de remerciement au client (je leur suis vraiment reconnaissant de commander mes vêtements). J’utilise pour cela des Cartes Postales MOO à l’effigie du logo de ma marque. J’ai aussi imprimé des Cartes de Visite que j’utilise comme étiquettes de prix. Je perfore une Carte Luxe et une Carte Supra, puis je les attache ensemble à l’aide d’une ficelle.

Daniel Fletcher

Quels sont vos autres supports de promotion pour votre marque?

Les réseaux sociaux sont très importants pour moi. L’une des premières demandes d’entretien que j’aie reçues de la part de la presse venait du directeur mode d’Interview Magazine et comportait des captures d’écrans de mon compte Instagram en pièce jointe. Je venais à peine de présenter ma collection quelques jours auparavant, donc je n’en croyais pas mes yeux!

Daniel Fletcher

Vos vêtements se vendent à Los Angeles et à New York. Quelle est la prochaine étape pour vous?

Je viens de valider des commandes pour des magasins au Japon et en Espagne. Ma collection Automne-Hiver 2017 sera disponible dans davantage de villes. Je prévois également d’ouvrir une boutique éphémère à Londres en octobre. Ce sera mon premier point de vente au détail dans la capitale. Actuellement, je lance la phase de production de ma dernière collection et je démarre mes recherches pour la collection Automne-Hiver 2017. C’est un moment palpitant!

Texte et photos: Josh Fray

0

Les commentaires sont fermés.

NAIL : l’agence anti-pub

Découvrez une agence de pub pas comme les autres.

July 27, 2021

Dans le miroir : Soofiya et la représentation de soi dans l’art

Soofiya explore les thèmes du genre et de l’identité.

July 1, 2021

Kate Moross: le design qui fait la différence

Du graphisme à l’illustration, Kate Moross apporte couleur et originalité à tous ses projets.

June 16, 2021